Historiettes

Histoires courtes, drôles et insolites

Superstitions hivernales

Les méchants personnages de Noël

Dans de nombreux folklores, la figure du «Père Noël» (qu’il s’appelle Père Noël, Saint-Nicolas, ou qu’il porte encore un autre nom) a dans son ombre un autre personnage, mauvais, chargé de punir les enfants désobéissants. Ce double diffère selon les traditions et les légendes, mais son rôle est toujours le même. C’est le méchant de l’histoire, celui qui fait peur aux enfants et qui les intime à rester sages…

Les compagnons de Saint-Nicolas

C’est autour de Saint-Nicolas que de nombreuses figures négatives voient le jour. Tout d’abord, en France, on retrouve le Père Fouettard. Compagnon repoussant de Saint-Nicolas, il l’accompagne dans ses tournées pour punir par le fouet les enfants méchants. Sa légende date probablement du XVIe siècle, mais c’est entre le XVIIe et le XIXe siècle qu’il est le plus présent.

Dans d’autres folklores allemands et autrichiens, Saint-Nicolas est accompagné de Krampus. Bête horrible, mi-démon mi-chèvre, il emporte les enfants désobéissants dans sa hotte. Dans d’autres versions, il les châtie jusqu’à ce qu’ils deviennent gentils. Il passe le 5 décembre, avant Saint-Nicolas et agite de longues chaînes et des clochettes pour prévenir de sa venue…

Dans le folklore néerlandais et belge, c’est Zwart Piet (ou Pierre le Noir) qui sert d’acolyte au Saint. Lui aussi punit les enfants méchants à coup de baguette, ou les emporte avec lui. Cependant, dans sa version moderne, Zwart Piet est devenu un ami ou un servant de Saint-Nicolas, qui l’aide à déposer les jouets des enfants sous le sapin.

Les méchants personnages de Noël

Gryla l’ogresse

Il existe en Islande un personnage terrifiant associé à Noël. Il s’agit de Gryla, une ogresse qui vit dans les montagnes. Autour de la fête de Noël, elle descend dans les villages et emporte avec elle les enfants désobéissants. Une fois de retour chez elle, elle les transforme en ragoût avant de les dévorer.

La légende de Gryla date au moins du XIIIe siècle, mais n’est pas tout de suite associée à Noël. Ce n’est que quatre siècles plus tard qu’elle développe un lien avec la fête, lorsque les histoires islandaises font d’elle la mère des treize lutins de Noël. Ces derniers sont une version nordique du Père Noël. Ils passent chacun leur tour chez les enfants les treize jours précédents Noël. Ils déposent alors des cadeaux dans les chaussures des enfants sages, et des pommes de terre pourries ou d’autres surprises désagréables à ceux qui se sont mal comportés.

Les méchants personnages de Noël

La sorcière devenue gentille: Chauchevieille

Dans le folklore vaudois, la Chauchevieille est au départ une figure de cauchemar. Décrite comme une sorcière qui provoque les mauvais rêves, elle ressemble à une femme âgée. Comme de nombreuses autres mauvaises figures de la nuit associées à Noël, elle vient punir les mauvais enfants à coups de bâton.

Cependant, comme pour Zwart Piet, la figure de la Chauchevieille s’est adoucie avec le temps. Associée par la suite à Bon-Enfant, la version vaudoise du Père Noël dont elle devient l’épouse, elle a alors le double rôle de punir et de récompenser les enfants selon leur comportement. Elle apporte donc soit des oranges et des noisettes, soit des coups de bâton…

Une autre bonne sorcière: la Befana

Dans les légendes italiennes, on croise une autre figure à la fois bonne et mauvaise: la Befana. Sous les traits d’une femme âgée (ou d’une sorcière), elle apporte aux enfants soit des cadeaux, soit du charbon à l’Epiphanie.

D’après sa légende, elle aurait indiqué aux trois mages perdus la direction de Bethléem. Ils insistent alors pour qu’elle les accompagne, mais elle refuse. Prise ensuite de regrets, elle prépare un panier rempli de gâteaux et se met à leur recherche. Incapable de retrouver leur caravane, elle offre aux enfants qu’elle rencontre sur sa route le contenu de son panier…

Les méchants personnages de Noël

Vous voulez lire une autre historiette?

Partagez l'article ici

Sources

Basu, Tanya. « Qui est Krampus, la créature légendaire qui punit les enfants ? ». National Geografic. En ligne ici

Covo, Winnie. « A Noël, méfiez-vous des méchants! ». 20 minutes, 23.11.2009. En ligne ici. 

El Hassani, Jamal. « Les pires monstres des contes de Noël européens ». Slate, 24.12.2012. En ligne ici

Sprenger, Anne-Sylvie. « A Noël, gare à la Chauche-Vieille! ». Le temps, 23.12.2015. En ligne ici. 

Images

Images 1 et 2. Domaine public, Wikimedia Commons.

Image 3. Pixabay

Image 4. Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *